vendredi 4 avril 2014

Manuel Valls, juif par sa belle-mère ?

Serait-ce en raison de sa femme ? Ou bien, à cause de son nom ? Pourtant, Valls est un patronyme typiquement catalan. Manuel Carlos Valls est le fils de Xavier Valls, artiste catalan, et de Luisangela Galfetti, issue d’une famille paysanne de Suisse italienne et sœur de l’architecte Aurelio Galfetti.

Paroisse Sant Joan d'Horta, à Barcelone
Crédit photo : Jordiferrer, Wikimedia
Manuel Valls est né à Barcelone. Il a été baptisé le 24 août 1962 par le père Ventura dans l’église paroissiale du quartier de Horta. Il a pour parrain Carlo Coccioli, écrivain italien, et pour marraine Maria Buina. Il est donc clairement de confession catholique.

Son grand-père paternel était rédacteur en chef d’un journal républicain et catholique, et il avait caché des prêtres persécutés par les trotskistes et les anarchistes.

Sa première femme s’appelait Nathalie Soulié. Elle n’était pas juive.

Il semble que Manuel Valls fasse grand cas de la judéité de sa seconde femme, Anne Gravoin, née d’une mère juive mais d’un père non juif. En effet, il a déclaré publiquement que par cette alliance, il était indéfectiblement lié au peuple juif.

Mais ce second mariage ne fait pas de lui un Juif, pas plus qu’il ne fait de sa femme une Catalane.


1 commentaire:

  1. Surtout que quelques années avant son mariage, valls défendait la cause palestinienne, cet homme va où le vent de la franc maçonnerie, du pouvoir, des privilèges et de l'argent le mène! sur youtube *Le vrai visage de manuel valls* riche bourgeois qui se dit de gauche!

    RépondreSupprimer