lundi 22 juillet 2013

Les Juifs ne sont pas des Colomb

En 1492, suite aux informations que j’avais données à Vos Altesses, Roi et Reine d’Espagne, elles pensèrent m’envoyer aux Indes, pour y voir comment on pourrait y convertir les peuples à notre Sainte Foi. - Christophe Colomb (Introduction au Journal de bord, 1492).

L’idée que Christophe Colomb aurait été juif est très à la mode depuis quelque temps. Il semble qu’elle ait été inspirée par la coïncidence dans le temps entre son fameux voyage et l’expulsion des Juifs d’Espagne. Il en faudrait pourtant un peu plus pour étayer ce genre de thèse !

Certains auteurs ont soutenu une théorie selon laquelle Cristobal Colón aurait été un « converso », c’est-à-dire un Juif de la péninsule ibérique converti au christianisme. Simon Wiesenthal aurait postulé que « Colomb était un Séfarade soucieux de cacher son judaïsme mais aussi désireux de trouver un lieu de refuge pour ses compatriotes persécutés. » (Wikipedia)

Je peux me tromper, mais tout cela ne me paraît pas très sérieux.

Cristoforo Colombo est le plus souvent considéré comme génois (donc italien, diront certains), même si une théorie faisant de lui un Portugais a aussi cours dans les écoles depuis longtemps. « Par la suite, des hypothèses audacieuses ont fait de lui un Castillan, un Catalan, un Corse, un Grec, un Arménien », nous dit Wikipedia.

Quoi qu’il en soit, tout indique que notre voyageur n’était pas juif :

1) Christopher Columbus était ostensiblement catholique (et pieux, me souffle une de mes sources).

2) Son navire amiral s’appelait le Santa Maria, et l’iconographie indique que les voiles des caravelles de sa flotte étaient décorées d’une croix.

3) Colombo, Colón… un nom porté par des Juifs ? Parfois, peut-être. Mais cela ne prouve rien.

4) Un Juif aurait difficilement pu s’appeler Christophe (surtout à l’époque).

5) Si j’en juge par son portrait le plus célèbre, il ressemblait plus à Du Guesclin qu’à Maïmonide.

6) Cristòfor Colom était envoyé par Isabelle et Ferdinand, qui ne se seraient pas montrés aussi bien disposés envers un Juif, ni même envers un « converso », et ne lui auraient sans doute jamais confié une telle mission.

7) La meilleure preuve que son départ en 1492 n’avait rien à voir avec l’expulsion des Juifs d’Espagne, c’est que tonton Cristobal est revenu (il est même reparti et revenu plusieurs fois).

8) Enfin, il faut bien constater que suite aux intéressantes découvertes de ce monsieur, aucune autorité n’a jamais cherché à envoyer des Juifs aux Amériques ni aux Antilles (un certain nombre y ont migré, mais ils l’ont fait d’eux-mêmes).

18 commentaires:

  1. Bjr,

    Votre 4) est très discutable.
    Un juif peut se prénommer Christophe puisque Google nous propose plusieurs Christophe Cohen.

    Je connais moi-même un Christian Cohen - et juif.
    A ma question "Pourquoi est-ce que tes parents t'ont appelé ainsi ?", il m'a répondu que je posais des questions bizarres. CQFD. Quand j'ai récidivé, il m'a dit que ses parents ont l'esprit ouvert. (Je me suis demandée alors pourquoi ils ne l'avaient pas appelé Mohamed en second prénom puisqu'ils ont tant d'ouverture d'esprit.)
    J'ai aussi demandé comment il est nommé quand il est appelé à la synagogue. Réponse : Shalom.

    Moralité : Ne pas se fier aux apparences.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en conviens. Je connaissais aussi le journaliste Christian Jelen, qui était juif. Mais cela fait quand même pas mal de croix et de christ autour de Christophe Colomb. Mon 4) est discutable, mais je l'aime bien. Donc je le garde. ;-)

      Supprimer
    2. Votre 4 est parfait. Rajoutez-y seulement "à l'époque"

      Supprimer
    3. Effectivement il est achtement bien ce 4 ! Suffit de lui rajouter un petit "à l'époque", et là il crève l'écran.

      Supprimer
  2. non mais la c'est pas sérieux, c'est pas ds arguments que voous avancé, c'st des rumeurs. on ne sait pas, peut etre peut etre pas, point. sans preuve on fait pas du couscous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas des arguments ? Alors ce sont au moins des contre-rumeurs. Quand rien n'indique qu'un personnage ait pu être juif, on risque moins de se tromper en avançant qu'il ne l'était pas qu'en avançant qu'il l'était. Mais des arguments, pour vous, ce serait quoi, par exemple ?

      Supprimer
  3. Votre 8 est faux et c'est le fonds de commerce de David duke -voir sur you tube juif et esclavage des noirs et wikipedia - du kuklux klan et néonazi pour dire que les juifs ont mis les noirs en esclavage.

    Curasao dans les petites antilles il y a une synagogue appartenant à des exploitants de l'époque mais minoritaire à l'échelle de la traite ainsi que dans le sud des états unis

    Certains juifs et rabins reprennent à leur compte avec des livres précisant qu'en tant que juif les juifs ont participés à la traite des noirs du pain béni pour les néo nazi et islamistes et antisémites.

    repris par farakhan secte islamistes et arrivé en France il y a 5 ans avec dieudonné

    ce fait historique des quelques juifs qui ont participés 10 % en minorité comparé au 90% des états comme les anglais français espagnols portugais hollandais

    est du pain béni pour lancer toute forme de rumeurs dieudonniste néonazi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Où est-il question, dans mon article, de la traite des Noirs ? J'ai beau chercher, je ne vois pas le rapport entre ce que vous écrivez et mon 8).

      Supprimer
  4. le rapport est que ceux qui disent que christophe colomb est juif les NEONAZI ET ISLAMISTES ,cette PROPAGANDE DIEUDONNISTE Cest pour appuyé leur arguments que les juifs ont mis les noirs en esclavage .et qu'ils détenaient 90% DE LA TRAITE et les chrétiens 5 %

    DAVID DUKE - FARAKAN ET DIEUDONE rajoutent qu'ils prennent leur source chez certains rabins et écrivains juifs qui écrrivent des livres sur le fait que des juifs ont bien été dans le buzness de la traite des noirs !

    La vérité c'est qu'ils y étaient bien mais minoritaire 10% contre 90% pour les états

    mais les propagandistes de la théoroe ducomplot comme dieudonné inverse en disant que ces 90 % c'était des juifs en commançant pas christophe colomb
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_des_Juifs_aux_Cara%C3%AFbes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai compris. Et donc ce que j'ai écrit, que ce soit vrai ou faux, ne contribue pas fournir des arguments à ces propagandistes, bien au contraire. Nous sommes au moins d'accord là-dessus.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Vous mélangez tout, et hélas, en le faisant, pour discréditer une pensée qui vous déplaît, vous vous érigez en ennemi de tout doute, ce qui ne manquera pas à terme de vous donner tort à de nombreuses reprises. Le fait que des abrutis nous critiquent ne nous empêche pas de faire notre auto critique. D'autant que certains des faits que vous citez sont très bien documentés et le simple fait que vous les amalgamiez avec des discours ufologiste, fait montre d'une certaine confusion dans votre esprit. Si je puis me permettre. Une confusion que fuient les esprits, de plus en plus nombreux, dont le regard est aiguisé par la masse d'informations aujourd'hui disponibles et qui ne manqueront pas d'en faire usage. Bien à vous

      Supprimer
    4. Puisque vous vous considérez, si je comprends bien, comme faisant partie des esprits au regard aiguisé : faites donc usage des informations dont vous disposez, ne vous gênez pas.

      Supprimer
    5. LE 17 février 2014, en réponse à "aldo alda" : Il n'est d'ailleurs pas impossible que je me trompe, au moins en partie. Mais qu'est-ce que cela change, les antisémites conspirationnistes ont-ils vraiment besoin de ce genre de faits sur lesquels s'appuyer ? Je ne le crois pas, à voir ce dont ils sont capables de nous rendre responsables...

      Supprimer
  5. Vous ne démontez aucunement l'argumentaire du "converti". Son christianisme ostentatoire était plus que de rigueur en l’Espagne de l'époque. Ses origines génoises, l'un des comptoirs commerciaux méditerranéens les plus influents permettent encore moins d'écarter la possibilité qu'il fut juif, soit assimilé depuis plusieurs générations, soit gardant sa foi cachée. Depuis l'antiquité phénicienne les comptoirs commerciaux de la méditerranée étaient des lieux de migration importante. Quoiqu'il en soit nous ne pouvons affirmer si, supposant que ses origines juives soient probables, elles auraient été connues de lui.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Est-ce que ce ne serait pas à ceux qui affirment que Colomb (ou tel autre personnage) était juif, sans que ce soit évident, de le démontrer ? Nous ne pouvons peut-être pas affirmer avec certitude qu'il n'était pas juif, mais nous pouvons encore moins affirmer qu'il l'était.

      "si, supposant que ses origines juives soient probables, elles auraient été connues de lui":

      Un homme qui a des "origines juives" (côté père, côté mère, ou des deux côtés? Remontant à la génération des parents, ou plus loin ?) qui ne lui sont pas connues, en quoi est-il juif?

      Supprimer
  6. il a écrit en hébreux au passage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rabelais aussi ... Le latin, le Grec et l'Hébreux étaient enseignés à l'époque.

      Supprimer