jeudi 23 octobre 2014

Elvis Presley, juif par son arrière-arrière-grand-mère ?

Je lis avec intérêt ce qu’écrit Guy Millière et je le tiens en haute estime, mais je ne suis pas obligé de le croire quand il affirme, par exemple, qu’Elvis Presley était juif (dreuz.info), pas plus que je ne suis obligé de suivre un Simon Wiesenthal écrivant que Christophe Colomb était juif.

Les doutes de certains lecteurs ont amené Guy Millière à préciser quelles étaient ses références, un article de Jeff Swope dans The Jewish Weekly (2010), un article du magazine juif américain tabletmag.com et l’ouvrage d’Elaine Dundy Elvis and Gladys.

L’article de Jeff Swope est inaccessible, la seconde référence suggère seulement que l’arrière-arrière-grand-mère maternelle d’Elvis aurait été juive, et d’après la troisième source, son arrière-grand-mère l’aurait été aussi. Dans cette hypothèse, il faudrait considérer que le « King » était au moins aussi juif que Kadhafi. 

Selon Wikipedia (en anglais), rien n’indique qu’Elvis Presley ou sa mère auraient jamais fait cas d’une ascendance juive. Pour le chroniqueur américain Nate Bloom comme pour les administrateurs du site Jew Or Not Jew, cette histoire dune lointaine ascendante juive du chanteur ne serait que pure invention. Sorry, Guy...

Né dans le Mississippi, Elvis Aaron Presley était le fils unique de Gladys Love Smith et de Vernon Elvis Presley. Il avait des ancêtres écossais, irlandais et français (normands), et une des arrière-grand-mères de sa mère était Cherokee.

Comme on peut le lire sur un forum en ligne, Elvis Presley s’intéressait à toutes les religions et prisait les symboles juifs aussi bien que les symboles chrétiens, mais c’était sans doute parce que, selon ses propres dires, il ne voulait pas rater le paradis à cause dun détail. En réalité, il était bel et bien chrétien, et pas juif.

En effet, il avait grandi au sein d’une famille chrétienne très religieuse qui fréquentait régulièrement l’église de la Pentecostal First Assembly of God, dans laquelle les fidèles chantaient du gospel.

On peut arborer un symbole juif même sans être juif. J'ai connu personnellement au moins trois personnes non juives qui, à linstar de Doc Gynéco, paraissaient en public avec une étoile de David en pendentif. 

Smith et Presley ne sont pas, en principe, des patronymes portés par des Juifs. Elvis Presley avait reçu comme second prénom Aaron, mais les prénoms bibliques sont courants chez les protestants américains. Il convient de noter, surtout, qu’il avait reçu comme premier prénom le nom intermédiaire – en l’occurrence, le second prénom – de son père : preuve supplémentaire qu’il n’était pas juif.

Enfin, un coup d’œil à la tombe de sa mère et à la sienne permet d’en avoir le cœur net (photos ci-dessus).

6 commentaires:

  1. Et bien, fort est de constater que beaucoup de bêtises sont dites autant par ceux qui le déclarent Juifs que ceux qui le démentent.

    Les éléments apportés par les "est Juif" ne prouvent aucunement qu'il l'est (porter une étoile de David n'est pas une preuve).
    De même, ceux apportés par les "n'est pas Juif" sont aussi dénués de substance.

    Pour reprendre le texte:
    "...seulement que l’arrière-arrière-grand-mère maternelle d’Elvis aurait été juive...", c'est le mot "seulement" qui pêche, car même au bout de 100 générations maternelles, le judaïsme se garde... selon la religion juive.
    Donc, si effectivement son arrière-arrière grand mère maternelle était Juive, Elvis l'était aussi.
    La tombe de sa mère ne prouve rien, ni dans un sens ni dans l'autre, qu'il y ait une grosse croix ou une grosse étoile dessus (d'ailleurs, la photo de cette tombe est ambigüe car il existe d'autres photos montrant les deux, une étoile et une croix).

    Ce qui reste pertinent, c'est qu'il y a de fortes chances qu'Elvis ne portaient ces 'Hai et étoiles de David en même temps que les croix pour ce dont parle Shmuel Trigano, s'assurer une place au paradis.

    La dernière chose qu'il faut bien préciser est qu'être Juif n'est pas une vérité absolue, elle est relative, voire conventionnelle.
    Celui qui pourra me donner une définition incontestable de ce qu'est un juif, je lui paie un restau ... Kacher. LOL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Êtes-vous sûr que l'énoncé "est juif quiconque est né de mère juive" peut s'interpréter comme une loi mathématique ?

      Je ne prétends pas connaître une définition incontestable de ce qu'est un Juif. Mais dire que quelqu'un est juif parce qu'en remontant plusieurs générations en arrière, toujours du côté maternel, il avait une ancêtre juive, vous ne trouvez pas cela absurde? Franchement? Pour moi c'est complètement absurde.

      Supprimer
  2. PS : quelqu'un m'a donné une fois (en parlant de BHL, pour la petite histoire) une définition que je trouve intéressante de "qui est juif" : celui qui élève ses enfants en tant que tels, cette condition n'étant pas vu comme suffisante, mais son absence étant considérée comme suffisante pour dénier le droit de se définir comme juif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En d'autres termes, est juif celui dont les enfants sont juifs. C'est une définition intéressante, dont j'avais entendu parler. J'y ai même fait même allusion dans au moins un de mes articles. Mais en pratique elle ne me semble pas applicable.

      Supprimer
  3. Son vrai nom est Aaron Lévis Presley.
    Les Lévis sont les 'prêtres' de la religion juive Le LE à était changer en EL donc Elvis(pour pas être discriminé ou le cacher). On est considéré juif par les juifs si la mère est juive même si on est chrétien ou athé ou musluman.
    Pour être juif c'est pas la croyance qui compte c'est la race côté mère.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sapristi, je m'instruis tous les jours grâce à des lecteurs avisés et perspicaces comme vous. Heureusement que vous êtes là. Ah, la race, la race! La race point ne lasse! Mais je vais à mon tour compléter l'information que vous me donnez: la mère d'Elvis Presley, Gladys Love Smith, s'appelait en réalité Guila Lévi Goldschmidt. Lévi -> Love, c'est quand même évident, non? Quant à son père, il était né Perlstein mais il avait changé son nom en Presley. Vous l'ignoriez, vraiment?

      Supprimer